À propos

DE MOI

De la psychologie aux soins énergétiques

Passionnée par l’humain et les relations, je me forme en psychologie clinique et à l’approche systémique. Après 10 ans de pratique, je me sens désabusée, à l’étroit et j’étouffe littéralement dans un environnement institutionnel défaillant. J’ai besoin de reprendre mon souffle en œuvrant au travers d’approches holistiques, qui prennent soin de la vie, de l’humain, du lien et du sacré.

Je quitte mon emploi (en 2008) et quelques semaines plus tard, inspirée par la vie et la magie des synchronicités, je débute une formation en kinésiologie. Un virage salvateur. J’élargis ma vision, je respire de nouveau et, sur ma lancée, je me forme en profilage alimentaire et à d’autres méthodes thérapeutiques, principalement énergétiques. Après 3 années d’explorations formatrices et introspectives, j’ouvre avec beaucoup d’enthousiasme un cabinet privé et j’accompagne durant 5 ans des personnes dans leur cheminement.

En quête d’absolu

En 2013, je traverse une période intense et éprouvante qui m’amène à une autre forme de quête. Le divin m’appelle. Une nostalgie de l’ailleurs qui ne trouve pas d’apaisement, ni dans le monde matériel ni dans le vaste monde énergétique, de moindre densité. C’est alors que ma recherche spirituelle et d’Amour infini rencontre la voie de la non-dualité. Et c’est la lumière qui éclaire mon désarroi. Il me semble avoir découvert « ce » que je cherche depuis toujours… le creuset qui peut accueillir sans jugement et avec compassion toutes mes aspérités et toute ma beauté, ainsi que celles du monde. Je peux me reposer dans la Présence infinie et immuable de JE SUIS.

J’entame alors un retrait de ce monde. Je lis énormément, je visionne des vidéos d’enseignants spirituels qui partagent leur vécu depuis cet espace de conscience unifié. Et surtout, je vis des retraites accompagnées par ces enseignants, en Belgique, en France et au Portugal. Je m’abreuve de tout ce qui fait écho à ma soif intérieure de plus Grand, d’unité, d’absolu.

Au même moment, je ressens également beaucoup de joie et d’évidence à redécouvrir mes racines chrétiennes, à la source, dépouillées de tout dogme. C’est un chemin surprenant, expérientiel, intime et mystique, étayé par des lectures et des enseignements. Lavé des interprétations et dévoiements de l’église romane, le message de Jeshua, de qui je me sens proche depuis l’enfance, invite au Royaume à l’intérieur de Soi, à être dans ce monde sans être de ce monde, à unir plutôt qu’à séparer, à retrouver le UN dans le deux, à Aimer infiniment …

« Lorsque vous ferez le deux Un
et que vous ferez l’intérieur comme l’extérieur,
l’extérieur comme l’intérieur,
le haut comme le bas,
lorsque vous ferez du masculin et du féminin un Unique,
(…)
alors vous entrerez dans le Royaume ! »

L’évangile de Thomas, traduit et commenté par Jean-Yves Leloup

2016, l’année de mes 40 ans, j’ose un virage

Et je décide de lâcher mon univers connu. Je m’offre l’inconfort du saut dans le vide à travers un voyage en solitaire en Amérique du Sud. Tout quitter, logement, travail, repères… Me délester pour mieux me rencontrer. Me rapprocher toujours plus de qui JE SUIS…

Ce voyage advient rapidement, sans que je l’aie souhaité consciemment, un voyage de guérison et un pèlerinage au cœur de la femme que je suis déjà et que j’ai oubliée…

Deux enseignantes investissent et imprègnent totalement mes expériences, comme deux gardiennes de mon cheminement. L’une apparaît dans le visible incarné et l’autre, dans l’invisible soutenant ; cependant, elles sont reliées par un fil rouge. Ces deux sentinelles me montrent, sans tergiversation possible, une voie pour devenir la femme que je suis…

L’endométriose, une maladie logée dans
ma matrice

La première, c’est l’endométriose, une maladie de femme que je connais déjà et qui refait surface, ou plutôt, qui reprend ses quartiers dans les profondeurs de mon ventre, dans ma Yoni (terme sanskrit signifiant Source, Origine), peu de temps avant ce nouveau départ.

La résurgence de l’endométriose est très difficile à entendre et regarder. Et en même temps, c’est elle qui initie salutairement le véritable voyage, celui de l’intériorité, en me questionnant sans détours et avec une insistance indéniable: Qui suis-je en tant que femme ? Quels sont les messages de cette femme, que je n’entends pas, que peut-être même je refuse d’entendre ? Qu’est-ce que cette maladie souhaite me dire ?

Marie Madeleine, des retrouvailles indicibles

Ma seconde enseignante, c’est Marie Madeleine. Elle s’est présentée à moi sous un jour bien éloigné des considérations du Nouveau Testament. A mon arrivée en Amérique latine, sa Présence invisible, son immanence, vient me toucher en plein cœur de façon totalement inattendue. Elle me prend la main avec une douce fermeté et je la reçois avec une infinie gratitude. Depuis, elle ne l’a plus lâchée…

Comme une sœur qui comprend, soutient et guide patiemment, elle ouvre en mon Être les portes d’une spiritualité incarnée et d’une nouvelle relation à la femme que je suis déjà en train de devenir. Faire le deuil de cette nostalgie de l’ailleurs pour pouvoir accueillir pleinement ma divine humanité.

Marie madeleine vient réveiller en moi des pans d’histoires et de vécus cachés, que je suis appelée à guérir et à chérir. Elle me murmure aussi à l’oreille : souviens-toi de qui tu es. Elle devient une guide dans l’exploration de mes inaccomplis et de mes parts innombrables.

Plus particulièrement, elle m’invite à rencontrer et à harmoniser les qualités du féminin et du masculin intérieurs, à descendre dans les ombres pour les transmuter et à cheminer vers l’appropriation progressive et amoureuse de mes multiples facettes. Elle fait avec moi le chemin du retour au corps afin de l’habiter pleinement. Honorer mon ventre et mes profondeurs de femme qui crient à travers la maladie, découvrir et accueillir ma puissance de femme, exprimer ma vérité, encourager ma sexualité sacrée, …

Me souvenir de l’Amour et de la Vie que je suis aussi
Franchir le pas de l’AUDACE d’exister pleinement.

Dans notre société patriarcale, exister pleinement en tant que femme en équilibre dans ses polarités Yin – Yang, connectée en conscience et avec Amour, à son corps, son ventre-sexe, son cœur, son âme… oui, définitivement, il y a, au creuset de ce choix et de cette expression, de l’audace. Mais quelle aventure fabuleuse <3.

Des Terres sacrées, le temps du labourage et de l’exploration

Dans la matière, ce voyage intérieur je le vis dans différentes Terres d’accueil, des lieux sacrés hautement vibratoires, reliés aux énergies féminines et masculines et, pour la plupart de ces lieux, spécifiquement aux énergies de Marie Madeleine: Portugal, Israël, Mexique, Angleterre (Glastonbury), France (Haute Vallée de l’Aude, Sainte Baume, Bretagne, Mont-Saint- Michel, Vézelay,…).

Mais je ne peux taire que c’est au Brésil, dans un « hôpital spirituel », que tout a commencé : ma rencontre avec Marie Madeleine, mais aussi un cheminement intérieur de guérison et de transformation intense et inouï, à peine croyable pour la personne que je suis à l’époque. Là est un voile entre le visible et l’invisible si ténu, que je suis transportée au sein d’expériences remaniant définitivement mon rapport au monde, vers plus d’ouverture, de conscience et d’amour. Ce ne fut pas doux, mais une extraordinaire machine à laver les blessures psycho-émotionnelles, pouvant aller jusqu’à la guérison spectaculaire de troubles physiques.

La fin d’un cycle et le début d’un nouveau

Fin de l’année 2019, j’ai senti que le périple du voyage se terminait, qu’il s’agissait de m’ancrer dans un lieu pour pouvoir partager, en temps venu et depuis un nouvel espace transformé, tout ce que j’avais appris.

J’ai donc continué la traversée, mais en Belgique cette fois. L’hiver fertile dans lequel j’évoluais encore, ce temps de gestation, était nécessaire à ma propre mise au monde en tant que femme pour ensuite devenir accompagnante d’autres femmes. Beaucoup de temps d’intégration, d’apprentissages, d’explorations et d’inspiration.

Depuis 2022, je m’intéresse grandement à la théorie polyvagale (Stephen Porges), et à la psychotraumatologie. Je suis émerveillée de constater à quel point la science et la recherche actuelle sont en train de rejoindre le versant spirituel. 

C’est délicieux d’observer les ponts se créer entre les mondes…

Aujourd’hui, il est l’heure pour moi de contribuer, en diffusant tous ces précieux cadeaux aux femmes qui sentent mes partages résonner en elles…
Et peut-être à toi qui me lis.

Parcours de formation

FORMATIONS SUIVIES DE 1994 À 2016

  • Licence en sciences psychologiques, orientation clinique (Université Catholique de Louvain, U.C.L.)
  • Formation à l’intervention systémique et à la thérapie familiale (École Namuroise de Psychothérapie Systémique, A.N.P.S.)
  • Formation de Praticienne en Kinésiologie, environ 850 heures (Institut Belge de Kinésiologie, I.B.K.)
  • EFT – Emotional Freedom Techniques (I.B.K.)
  • Reiki (niveaux 1 et 2)
  • Reconnexion (Eric Pearl)
  • Profilage alimentaire (Taty Lauwers)

FORMATIONS SUIVIES DEPUIS 2016, ANNÉE DU DÉBUT DE MON VOYAGE

  • Massage Abdominal Taoïste – Chi Nei Tsang (Niveaux 1 et 2, École européenne de massage, Pierre-Emmanuel Canon)
  • Leadership féminin et facilitation de cercles de femmes (LuaLuna)
  • Mantras de guérison tibétains (Drukmo Gyal)
  • La médecine du Cacao (Eugenia Corne)
  • Praticienne en Onctions odorantes sacrées (Melina Vaccaro, école de Cyrille Pelard)
  • L’école des Rites et de la célébration (Le Prieuré Sainte Marie, Gabriel Ringlet, …)
  • Psychotraumatologie, PESI Inc. (Janina Fisher, Bessel van der Kolk, Arielle Schwartz, …)

INSPIRATIONS ET EXPÉRIMENTATIONS DEPUIS 2014

  • Enseignements de non-dualité (Belgique, France, Portugal, et en ligne … Della & Michaël, Quentin Disneur, Mooji, Pierre Leré Guillemet et Gérald Ben Merzoug, Adyashanti, …)
  • Cérémonies chamaniques (Brésil, Canada, Mexique, Belgique)
  • Spiritisme brésilien (Brésil)
  • Reconnexion à des codes « informations-énergies » sur des lieux sacrés reliés aux énergies féminines- masculines et pour plusieurs de ces lieux, spécifiquement aux énergies de Marie Madeleine : Brésil, Portugal, Israël, Mexique, Angleterre (Glastonbury), France (Haute Vallée de l’Aude, Sainte Baume, Bretagne, Mont-Saint- Michel, Vézelay, …).
  • Accompagnement de personnes au Brésil, lors de voyages initiatiques et de guérison
  • Participation et facilitation de cercles de femmes
  • TRE (Trauma and Tension Release Exercices)
  • Breathwork
  • Sexualité féminine, consciente et sacrée (Rubina Luna, …)
  • Fonctionnement du système nerveux autonome (théorie polyvagale)
  • Travail qui Relie (Terr’Eveille)
  • Relation à l’argent et travail sur la réappropriations des projections (Peter Koenig System)
  • Chants sacrés et chants du monde
  • Connexion aux guides (énergies de sagesse et d’amour, incarnées ou non), …