Cercles de reliance

ESPACE TEMPLE

CERCLES DE RELIANCE

L’ histoire

La médecine du Cercle est une grâce, portée par toutes les traditions, aux quatre coins de la planète.

Mon premier Cercle, je l’ai vécu à 12 ans et il a eu un impact incommensurable dans mon existence. Je le dois à l’amour et l’immense bienveillance d’un couple d’enseignants, au sein du collège que je fréquentais. Ils proposaient aux élèves, toutes années confondues, de se réunir le vendredi sur le temps de midi, pour un temps de célébration, de partage, de « vie » ensemble, assis en cercle.

Bien sûr, nous ne nommions pas « Cercle » l’espace temple de nos rencontres hebdomadaires, mais ces rencontres en portaient toutes les précieuses ressources dont voici les piliers que j’identifie :

  • Un espace sacré, qui s’ouvre, se vit, puis se ferme ;
  • Un espace d’accueil inconditionnel, de sécurité, sans jugement, où l’on se sent libre d’exister, tel·le que l’on est ;
  • Un espace de liens où les cœurs s’ouvrent à la compassion et à l’amour, l’amour de soi, des autres, du principe de Vie. S’y vit la fraternité et la sororité, au sens le plus noble des termes.

« Par-delà les idées de bien et de mal,
Il y a une prairie.
C’est là que je te rencontrerai. » Rûmî

Comment ça marche ?

Les neurosciences, et notamment la théorie polyvagale (Stephen Porges), mais également la théorie de l’attachement (dont les avancées les plus récentes de la psychothérapeute Deirdre Fay) rejoignent aujourd’hui ce que la médecine du Cercle a mis en œuvre, de façon expérientielle, au cours de millénaires de pratiques.

Le Cercle est en effet une porte vers la rencontre profonde et intime de soi et de l’autre. Il est une médecine à lui seul. De par sa forme ronde et son centre, le Cercle permet d’établir une reliance de cœur à cœur entre les Êtres. Il nourrit le besoin d’appartenance ainsi que le besoin d’être vu·e et reconnu·e. Chaque Être présent·e constitue une partie du Cercle et, en cela, chacun·e y a d’emblée une place précieuse.

Le Cercle est un instrument fabuleux de reconnexion à l’Humanité en soi,
et il nourrit le besoin inhérent de LIEN DE CŒUR À CŒUR pour se sentir VIVANT·E.

Le Cercle de femmes fait partie des Cercles de reliance que je propose.

Depuis la nuit des temps, les femmes se sont rassemblées en Cercle, pour célébrer, honorer les passages, se soutenir, transmettre, se régénérer. Nous avons oublié combien la sororité vécue entre femmes est source de joie et d’évidence. Depuis 2015, j’ai eu la chance de faire partie de différents Cercles de femmes. Avant cela, je me rappelle avoir résisté, ne comprenant pas ce que de telles rencontres pourraient m’apporter. Lorsque j’y ai goûté, j’ai compris. Des représentations erronées sont tombées d’elles-mêmes et j’ai savouré la chaleur ronde et vibrante des femmes qui se rassemblent dans l’accueil véritable.

« Chaque femme éprouve son lien au centre du Cercle
de façon intuitive,
parfaitement subjective.
En silence, en chantant ou en chantonnant,
chacune se relie à son propre centre,
puis au centre du Cercle,
et se sent à la fois un rayon du Cercle
et une partie de sa bordure.
Voilà ce qui fait du Cercle un lieu sacré.
Voilà pourquoi les femmes qui s’y rassemblent,
même si elles sont initialement étrangères
les unes aux autres,
s’y sentent chez elles. »

Jean Shinoda Bolen

Infos pratiques

Tu trouveras les infos concernant les prochains Cercles de femmes dans l’agenda.

Cercle de reliance « Sacrée Endométriose ».

Un cycle de 5 rencontres va débuter prochainement à Bousval (Centre Humaneo).

Les infos suivront prochainement.

Quelle est la différence entre Cercle de reliance

et Cercle thérapeutique ?

Un Cercle de reliance accueille toute personne concernée par le thème et souhaitant participer. Selon le cas, le Cercle de reliance demande un engagement pour un cycle de plusieurs rencontres, ou pas. Il permet bien souvent des moments de guérison intérieure, bien que ce ne soit pas l’objectif premier affiché.

Un Cercle thérapeutique accueille un petit groupe de personnes qui s’engagent, sur une certaine durée, à cheminer ensemble, chacune ayant une intention claire de guérison des blessures et de transformation intérieure. Il s’agit d’un travail thérapeutique de groupe qui prend appui sur les valeurs du Cercle.

Mes autres accompagnements

Accompagnement individuel

Mes outils se déploient en fonction des besoins et de mon intuition :
médecine de la parole, outils énergétiques,
psycho-corporels, onctions odorantes sacrées, son, …

Retraites

Un espace-temps pour s’ouvrir à d’autres dimensions de l’Être et communier avec soi, les autres et le monde.

Cercles thérapeutiques

Parce que le Cercle de sœurs favorise les guérisons liées au féminin et au masculin intérieurs blessés, la sororité,
ainsi que la (re)découverte de ce que signifie, pour chacune, être femme.

{

Témoignages

Muriel

Christelle ouvre un espace, où tout de suite, je me suis sentie dans ma famille d’âmes.
Son Être tout entier, sa présence lumineuse et son écoute sensible nous permet de nous déployer dans notre douceur profonde et de nous rencontrer dans une intimité qui ancre et qui recentre.

Je dirais que les ingrédients principaux pour ces moments « rituels » qu’elle offre sont : un lien au sacré, quelques potions magiques, de l’authenticité, du cœur pour toutes nos parts à chaque instant, de l’humour et un abandon à l’instant présent. C’est juste délicieux.
Merci Christelle de rayonner qui tu es dans le monde.

Alicia

A chaque cercle de femme, Christelle et son énergie yin facilite immédiatement les échanges entre femmes. Les pratiques proposées m’ont permis de me connecter rapidement et en profondeur à moi et aux autres, de créer de l’espace pour accueillir ce qui est dans l’instant. A chaque fois, j’ai fait l’expérience d’une immense ouverture de cœur et d’une grande joie que j’ai du mal à toucher dans mon quotidien ces derniers mois. Quel bonheur de retrouver ce chemin grâce aux cercles et via cette magnifique connexion entre femmes.